top of page

La philanthropie basée sur la confiance : un nouveau paradigme pour les fondations

Dans le monde de la philanthropie, les fondations sont un des moteurs clés du changement social. Cependant, le modèle traditionnel de philanthropie a souvent été critiqué pour son approche « top-down » dans laquelle les donateurs détiennent le pouvoir et où les organisations à but non lucratif sont censées répondre à des exigences et des normes de reporting strictes. Ces dernières années, un changement de paradigme est apparu, plaidant en faveur d’une approche plus collaborative et empathique connue sous le nom de la philanthropie basée sur la confiance (trust-based philanthropy). Dans cet article, nous explorerons pourquoi les fondations devraient adopter une telle approche pour leur dons.

La philanthropie basée sur la confiance

Le paysage philanthropique traditionnel

La philanthropie traditionnelle a longtemps été caractérisée par une approche déterminée par les donateurs. Les fondations établissent généralement des lignes directrices spécifiques, des critères de subvention et des exigences détaillées en matière de reporting pour les organisations qu'elles soutiennent. Cette approche traditionnelle avec sa hiérarchie « top-down » a créé une dynamique de pouvoir dans laquelle les organisations à but non lucratif sont obligées de se conformer aux priorités des donateurs ; voir même réajuster ou créer de nouveaux programmes pour répondre aux critères de financement. Cela conduit souvent à détourner des ressources de leurs missions principales pour répondre à ces exigences, avec pour résultat final une efficacité réduite et un impact social moindre.


Les arguments en faveur d’une philanthropie basée sur la confiance

La philanthropie basée sur la confiance offre une alternative rafraîchissante à ce modèle traditionnel, mettant l'accent sur la collaboration, la flexibilité et le respect mutuel entre les fondations et les organisations à but non lucratif. Voici quelques raisons percutantes pour lesquelles les fondations devraient adopter cette approche :


1. Renforcement des capacités des organisations à but non lucratif :

La philanthropie basée sur la confiance reconnaît que les organisations à but non lucratif sont des experts dans leur domaine. En permettant aux organisations de déterminer leurs propres priorités et d’allouer leurs ressources en conséquence, les fondations leur permettent de se concentrer efficacement sur leurs missions. Cette approche renforce la capacité des associations à conduire le changement et à répondre aux besoins changeants de leurs communautés.


2. Flexibilité et réactivité :

Dans un monde en évolution rapide, la capacité de s’adapter rapidement aux défis émergents est primordiale. La philanthropie basée sur la confiance permet aux organisations à but non lucratif et aux fondations de répondre avec flexibilité aux besoins urgents, en contournant les processus fastidieux de demande de subvention. Cette flexibilité garantit que les ressources peuvent être affectées là où elles sont le plus utiles, sans délai.


3. Encourager l’innovation :

La philanthropie basée sur la confiance favorise un environnement dans lequel les associations peuvent expérimenter, prendre des risques et innover. En éliminant les contraintes des directives restrictives, les fondations permettent aux organisations d'explorer de nouvelles approches et solutions à des problèmes sociaux complexes. Cette liberté d’innover peut conduire à des solutions plus efficaces et durables.


4. Établissement de relations :

Au cœur de cette approche on trouve l'instauration d'un climat de confiance entre les fondations et les organisations à but non lucratif. En prenant le temps de comprendre les défis et les aspirations de leurs bénéficiaires - lors de la demande de financement mais aussi une fois l'accord de financement en place - les fondations peuvent développer des partenariats significatifs qui s'étendent au-delà d’un simple chèque. Par exemple, les visites sur site sont souvent plus informatives qu’une description écrite et faciliteront une communication ouverte, l’apprentissage et la collaboration.


5. Réduire le fardeau administratif :

La philanthropie traditionnelle impose souvent aux associations de lourdes processus de candidature, de gestion et de reporting, détournant ainsi les ressources de leurs missions. La philanthropie basée sur la confiance minimise ce fardeau en simplifiant le processus de candidature et en se concentrant sur les résultats et l'impact plutôt que sur des rapports complexes. S'appuyer sur des résumés d’une ou deux pages, et sur des visites sur place pour évaluer plutôt que de longues candidatures écrites souvent personnalisées pour votre fondation, permet aux associations d'allouer davantage de ressources à leurs activités principales.


6. Équité et inclusion :

La philanthropie basée sur la confiance englobe l'équité et l'inclusivité en reconnaissant que les organisations à but non lucratif au service des communautés marginalisées sont souvent confrontées à des défis uniques. Cette approche reconnaît que les organisations dirigées par des personnes ayant une expérience vécue peuvent fournir des éclairages et des solutions précieuses.


Dans un monde en évolution rapide, la philanthropie basée sur la confiance offre une approche plus efficace et empathique qui responsabilise les associations, favorise l'innovation et construit des communautés plus fortes et plus équitables. En passant d’une mentalité transactionnelle à une mentalité basée sur la confiance et la collaboration, les fondations peuvent véritablement maximiser leur impact et contribuer à un changement positif durable.


Il est temps que la philanthropie évolue, en adoptant une approche plus centrée sur l'humain et fondée sur la confiance, qui reconnaît l'expertise et le potentiel de ceux qui travaillent en première ligne du changement social.


Vous avez des questions sur comment vous pouvez engager une stratégie de philanthropie basée sur la confiance pour votre fondation ou fonds de dotation? N'hésitez pas à nous contacter, nous serons heureuses d'échanger avec vous.




Comentarios


bottom of page